Bonne nouvelle ! La période de carence pour les indemnités de maladie bientôt supprimée

Bonne nouvelle ! La période de carence pour les indemnités de maladie bientôt supprimée

Comme vous le savez, un travailleur salarié qui tombe malade se voit octroyer par la mutuelle un salaire garanti dès le premier jour d’incapacité. L’indépendant, quant à lui, ne peut prétendre à une indemnité qu’à partir du quinzième jour d’incapacité de travail. Réjouissez-vous, tout cela va changer à partir du 1er juillet 2019 !

En effet, à l’heure actuelle si vous êtes en arrêt durant 3 semaines, vous ne touchez une indemnité que pour la dernière semaine. Tout cela va changer à partir du 1er juillet. Le travailleur indépendant pourra prétendre à des indemnités de la mutuelle dès le premier jour de son incapacité. Deux conditions pour cela, il faudra que l’incapacité dure au moins huit jours et que vous signaliez dès le premier jour votre arrêt maladie. 

Une période d’attente minimale de sept jours est maintenue, si votre incapacité dure moins de huit jours rien ne change : Vous ne touchez pas d’indemnités.  

Si vous tombez malade, ne tardez pas et consultez votre médecin au plus vite. Il devra compléter le certificat d’incapacité de travail que vous obtiendrez auprès de votre mutuelle (un certificat médical classique n’est pas suffisant). La date de signature du document établi par votre médecin acte le début de votre incapacité de travail.  Ce certificat devra absolument parvenir à votre mutuelle dans les 7 jours suivants.