Epargne-pension : Zoom sur le nouveau régime

Epargne-pension : Zoom sur le nouveau régime

Depuis 2018, deux régimes fiscaux d’épargne-pension vous sont proposés. Pour le premier, vous versez toujours au maximum 960 euros. Pour le deuxième, le montant peut s’élever jusqu’à 1 230 euros. Malgré les apparences, le nouveau régime n’est pas si avantageux. En effet, si vous pouvez cotiser plus, votre réduction d’impôt ne sera que de 25 % soit 307.5 au maximum. A 60 ans, l’impôt final sur la somme versée est de 8%.

A titre d’exemple, un citoyen qui verserait 940 euros dans son épargne-pension aurait une réduction d’impôt de 282 euros (30% de 940 euros). Si ce même citoyen verse 1.128 euros, sa réduction d’impôt sera exactement du même montant (25 % de 1.128euros) ! Investir plus pour gagner moins ne semble pas être la bonne marche à suivre. Nicolas Minicucci, gestionnaire chez COGESTA conseille donc de rester sur l’ancien régime et d’opter pour d’autres solutions.  « L’idéal si on veut épargner plus est d’ouvrir un compte épargne assurance non fiscalisé qui permet de retirer l’argent quand on le souhaite. Il y a deux possibilités : la branche 21 à rendement garanti ou la branche 23 dont le rendement est lié à des fonds de placement. »   Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter notre bureau au 04 380 04 54. Toute épargne-pension, de l’ancien ou du nouveau régime, doit être versée pour le 26 décembre 2018 au plus tard sur le compte de la compagnie.